Blog Posts

La télé connectée demeure marginale au Québec

Dans son plus récent rapport NETendances, le CEFRIO dévoile que la télé connectée est toujours marginale au Québec. Bien qu’une grande majorité d’internautes québécois regardent des vidéos en ligne, seulement 12 % d’entre eux possèdent une télé branchée à Internet.

Cette édition de NETendances s’intéresse au divertissement en ligne. On y apprend que les adultes québécois sont très friands de vidéos et d’émissions en ligne :

  • 45,6 % des adultes québécois (52,9 % des internautes) regardent des vidéos sur Internet au moyen de plateformes telles que YouTube, Dailymotion et Vimeo
  • 35 % des adultes et 40,7 % des internautes regardent des émissions, séries télévisées ou films, gratuits ou payants, en ligne

Il est aussi intéressant de noter qu’à peine 10 % des internautes au Québec utilisent leur télé connectée pour visionner du contenu en ligne. Des proportions aussi marginales sont aussi observées pour le branchement web au moyen d’une console de jeux (8 % des internautes), des téléviseurs intelligents (2 %) ou des boîtiers Apple TV (5,2 %) ou Boxee Box (2,4 %).

L’âge est un facteur qui influence la propension des internautes québécois pour la webtélé. Les internautes de 18 à 24 ans sont proportionnellement trois fois plus nombreux à se divertir en ligne en y regardant des émissions, des séries télévisées ou des films que les internautes de plus de 65 ans.

 

Pour plus d’informations sur les différentes activités de divertissement en ligne au Québec, cliquez ici pour accéder au fascicule NETendances du CEFRIO.

Vous avez déjà un compte?

Accédez ici.

.modal