Blog Posts

Les iPad viennent-ils changer la donne?

En février dernier, à l’occasion du Congrès Grande Écoute 2011 organisé par la Canadian Media Production Association (CMPA) à Ottawa, l’Observateur des technologies médias (OTM) s’est penché sur la façon dont la tablette d’Apple vient changer la donne en matière d’écoute télévisuelle.

Avec plus de 15 millions d’iPad vendus à travers le monde à ce jour, la tablette informatique s’avère de plus en plus intéressante (et divertissante) pour les téléspectateurs. Plus précisément, l’étude de l’OTM nous apprend qu’au Canada, le taux de pénétration de la tablette d’Apple atteint 3 %. L’utilisateur moyen est un jeune homme instruit disposant d’un revenu supérieur à la moyenne. Il est aussi plus souvent anglophone (89 %) que francophone (11 %).

Jusqu’à la mise en marché du iPad il y a un an, deux variables caractérisaient l’évolution de l’écoute télévision : le choix (multiplication du nombre de chaînes) et le temps (notamment grâce à la vidéo sur demande ou VSD). Aujourd’hui, une troisième variable vient s’ajouter aux deux précédentes : le lieu. Parce que de nos jours, nous vivons à l’heure de la télévision portable.

Les propriétaires d’iPad sont des adeptes d’appareils vidéo :

  • 77 % possèdent un téléviseur HD (50 % de plus que la moyenne);
  • 59 % possèdent un récepteur HD (80 % de plus que la moyenne);
  • 48 % possèdent un enregistreur numérique personnel (2,2 fois supérieur à la moyenne);
  • 41 % possèdent un lecteur Blu-Ray (deux fois supérieur à la moyenne);
  • 26 % ont leur téléviseur branché à Internet (3,5 fois supérieur à la moyenne).

 

Les propriétaires d’iPad regardent également beaucoup de contenus vidéo :

 

 

  • 3 % plus d’écoute télévisuelle que la moyenne, et ce, malgré des niveaux de revenus et d’instruction plus élevés;
  • 39 % plus de consommation vidéo en ligne que la moyenne des internautes;
  • 13 fois plus de consommation vidéo sur un téléphone cellulaire que la moyenne.

 

Les propriétaires d’iPad sont également d’importants utilisateurs d’Internet puisqu’ils passent en moyenne 23,2 heures par semaines à naviguer sur le web, soit 6,5 heures de plus (+38 %) que la moyenne.

 

Source : Observateur des technologies médias, « Les iPad viennent-ils modifier la donne ? », Conférence Grande Écoute 2011, Ottawa, Février 2011.

Vous avez déjà un compte?

Accédez ici.

.modal