Blog Posts

L'utilisation d'un deuxième écran accroît l'écoute de la télé

L’utilisation d’un deuxième écran en regardant la télé, ou multiscreening, accroît l’écoute de la télé selon une nouvelle étude de Thinkbox.

L’étude Screen Life: The View from the Sofa examine 700 heures de métrages provenant de 23 foyers à écrans multiples du Royaume-Uni pendant une semaine et conclut que les gens sont plus portés à rester dans la pièce ou à ne pas changer de poste pendant les pauses publicitaires s’ils regardent plusieurs écrans à la fois.

Enrichie de 2 000 entrevues supplémentaires en ligne avec des consommateurs, l’étude a démontré que parmi ceux qui regardaient plusieurs écrans à la fois — un ordinateur portable, un cellulaire ou une tablette — en écoutant la télé, 81 % restaient dans la pièce pendant les pauses publicitaires. En comparaison, seulement 71 % des téléspectateurs qui ne regardaient pas d’autres écrans avaient tendance à rester dans la pièce pendant les pauses publicitaires.

Depuis toujours, les gens font plusieurs tâches simultanément en écoutant la télé. Ainsi, l’utilisation de plusieurs écrans à la fois ne fait qu’allonger cette liste de tâches, d’après Thinkbox. Au Royaume-Uni, 86 % des gens qui ont accès à la télé et à Internet disent qu’ils ont utilisé plusieurs écrans à la fois. De ce nombre, 34 % affirment qu’ils le font régulièrement.

Les participants à l’étude de Thinkbox rapportent que le multiscreening rend leurs rapports plus étroits avec la télé puisque cela leur permet de faire des recherches sur ce qu’ils regardent et de partager leur expérience avec leurs amis en ligne. Toujours au Royaume-Uni, 31 % des gens disent qu’ils ont échangé sur les programmes ou les publicités à la télé au moyen d’un deuxième écran, un chiffre qui s’élève à 56 % chez les jeunes de 16 à 24 ans.

L’étude ajoute que le multiscreening n’affecte pas la reconnaissance publicitaire. Dans un test en laboratoire au cours duquel les participants étaient invités à écouter la télé et/ou à utiliser un ordinateur portable sans savoir qu’ils seraient observés, aucune différence significative n’a été notée entre le niveau de reconnaissance publicitaire des gens utilisant plusieurs écrans à la fois ou le niveau de ceux ne faisant qu’écouter la télé, d’après Thinkbox.

Vous avez déjà un compte?

Accédez ici.

.modal