Claude Godbout se joint au comité de langue française et au conseil d’administration du Fonds Harold Greenberg

— October 2, 2014

Pour tweeter ce communiqué : bmpr.ca/1ugj3Ws

MONTRÉAL (2 octobre 2014) – Bell Média a annoncé aujourd'hui la nomination de Claude Godbout à titre de membre du comité de langue française et du conseil d’administration du Fonds Harold Greenberg, organisme voué à favoriser la production d'œuvres cinématographiques et télévisuelles indépendantes. Sa nomination entre en vigueur immédiatement.

« Claude Godbout est une figure de proue des milieux de la télévision et du cinéma québécois, a déclaré Charles Benoit, président, Télévision et Radio, Bell Média – Québec. Son expérience en tant que producteur, réalisateur et scénariste en feront un contributeur exceptionnel au succès du Fonds Harold Greenberg et à l’accomplissement de sa mission. ».

« C’est avec enthousiasme que nous accueillons Claude Godbout au sein du comité de langue française et du conseil d’administration du Fonds Harold Greenberg, a déclaré Michel Houle, président du programme de langue française et co-président du conseil d'administration du Fonds Harold Greenberg. Sa vaste connaissance du milieu culturel et sa passion de l’industrie de la production en font un atout extraordinaire pour notre organisme. »

Pendant quatre décennies, Claude Godbout a produit de nombreuses séries dramatiques et émissions jeunesse, de même que plusieurs longs métrages et documentaires. Il a également été président de l’Association des producteurs de films et de télévision du Québec (APFTQ) en 1972 et 1981, ainsi que président du conseil d’administration de l’Institut québécois du cinéma en 1982.

M. Godbout succède à Louise Baillargeon, administratrice sortante. Mme Baillargeon a œuvré dans le milieu du cinéma et de la télévision pendant de nombreuses années, notamment comme présidente directrice générale de l’APFTQ pendant 15 ans et par la suite comme vice-présidente principale du Fonds canadien de télévision (FCT).

« Je tiens à remercier chaleureusement, en mon nom et au nom de tous les membres du conseil, Louise Baillargeon pour son implication auprès du Fonds Harold Greenberg, a poursuivi Michel Houle. Le Fonds a eu la chance, au cours des 10 dernières années, de tirer profit de ses compétences d’administratrice hors pair et de sa précieuse expérience. »

Le conseil d'administration du Fonds Harold Greenberg est composé de 14 membres tous recrutés au sein de l'industrie cinématographique et télévisuelle. Le Fonds dispose de deux programmes de financement soit l'un de langue française et l'autre de langue anglaise respectivement dotés de volets de financement distincts. Chacun des programmes est administré par un comité composé de sept personnes issues du conseil d'administration du Fonds Harold Greenberg. Les membres de chacun des programmes possèdent l'expérience et les compétences requises à l'étude des demandes de financement qui leur sont soumises pour examen.

À propos du programme de langue française du Fonds Harold Greenberg

À titre de fonds de production indépendant certifié, le Fonds Harold Greenberg (Fonds) est un organisme à but non lucratif qui finance la production cinématographique et télévisuelle canadienne. Le Fonds soutient les producteurs indépendants à diverses phases de développement et de production de leurs projets de longs métrages de fiction et d’émissions télévisuelles de langue française. Le comité de langue française est composé de 7 membres du conseil d’administration du Fonds dont Michel Houle, président, Judith Brosseau, Mario Clément, Claude Godbout, Dany Meloul, Odile Méthot et Gilles Valiquette. Grâce aux dotations de Bell Média et de Super Écran, le Fonds est un partenaire financier recherché des producteurs du milieu cinématographique et télévisuel. Depuis sa création, le Fonds aura contribué au soutien financier de 1206 projets totalisant une aide financière de plus de 29,5 M$.

À propos de Bell Média

Avec passion et un engagement sans faille envers l’excellence, Bell Média crée des contenus et bâtit des marques qui divertissent, informent, rallient et inspirent les auditoires sur les plateformes de leur choix. Première entreprise canadienne de services multimédias, Bell Média possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, de la publicité extérieure et des médias numériques. Bell Média détient 30 stations de télévision locales, dont CTV, premier réseau de télévision du Canada, 35 chaînes spécialisées, dont TSN et RDS, les chaînes spécialisées les plus regardées au Canada en anglais et en français, quatre services de télévision payante, y compris The Movie Network et Super Écran, et est l’actionnaire-gestionnaire du service de vidéo à la carte Viewers Choice Canada. Bell Média est également le plus grand radiodiffuseur au pays, avec 106 stations de radio autorisées dans 54 marchés à l’échelle du Canada. Bell Média détient Astral Affichage, l’une des entreprises de publicité extérieure les plus dynamiques et les plus novatrices du Canada avec plus de 9 500 faces publicitaires au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Bell Média exploite aussi plus de 200 sites Web, offre le service La Télé Partout et ses services novateurs de diffusion vidéo en continu GO, dont Super Écran GO, CTV GO et TMN GO, détient une participation dans l’entreprise numérique en démarrage Hubub, et possède Dome Productions Inc., une entreprise de production multiplateforme. Bell Média fait partie de BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE), la plus grande entreprise de communications du Canada. Pour plus d’information sur Bell Média, visitez www.bellmedia.ca.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Olivier Racette, Bell Média, 514-939-5001 poste 3193, ou olivier.racette@bellmedia.ca